Photographie issue de l'exposition « Visages d'une poésie vivante ! » de Tanguy Guézo / Espace Pandora.

Née en 1976 en Espagne, de père italien et de mère argentine, Samantha Barendson vit aujourd’hui à Lyon et travaille à l’École Normale Supérieure. Comme elle, ses textes voyagent d’une langue à une autre. Auteure de poésie et de pièces de théâtre, elle aime surtout travailler avec d’autres poètes, peintres, illustrateurs, photographes, danseurs ou musiciens. Elle aime ensuite déclamer, crier, hurler ou chanter ses textes sur scène, un peu frustrée de n’être pas une chanteuse de tango. Elle fait partie du Collectif : « Le syndicat des poètes qui vont mourir un jour » dont le principal objectif est de promouvoir la poésie pour tous et partout.

Archives