Très proche de l’écrivain Charles Juliet, Geneviève Metge vit à Lyon où elle anime, depuis de très nombreuses années, des ateliers d’écriture. Elle est l’autrice de récits, Trente ans après, La passe du vent, de nouvelles, La fête votive, La passe du vent et de poèmes D’eau et de pierre, Éditions Cheyne. « Enfant, je me suis toujours réfugiée dans les livres. Plus tard, ces histoires m’ont entraînée sur les chemins de l’écriture. Les mots répondaient à mon désir de fixer l’instant, de retenir la vie… ». Elle a présidé aux destinées de l’Espace Pandora, « agitateur poétique », pendant une dizaine d’années. Dernier livre paru : Retenir ce qui s’efface, Éditions La Passe du vent, 2020.