Bruno Doucey (né en 1961)
Après avoir dirigé les Éditions Seghers, il a fondé en 2010, avec la romancière Murielle Szac, une maison d’édition vouée à la défense des poésies du monde et aux valeurs militantes qui les animent. Ses deux précédents recueils, S’il existe un pays (2013) et Ceux qui se taisent (2016), sont d’ailleurs parus aux Éditions Bruno Doucey. Il est également romancier et s’attache le plus souvent à faire revivre de grandes figures de poètes assassinés.

À paraître : L’emporte-voix (La passe du vent, Poésie, mars 2018).

Archives