Scène poétique avec Michèle Métail

  • Crédits : Louis Roquin

Pour cette soirée au Théâtre Kantor, Michèle Métail lira un extrait du poème infini « Le cours du Danube » et traduira les 25 poèmes que Christian Steinbacher proposera en allemand.

Elle sera accompagnée de l’artiste et écrivain Marie de Quatrebarbes 

Entrée libre

 

Michèle Métail

Depuis 1973, Michèle Métail diffuse la plupart de ses textes au cours de « publications orales », car selon l’auteur « la projection du mot dans l’espace représente le stade ultime de l’écriture ». Les « supports de lecture », rouleaux, liasses, leporello jouent ici un rôle essentiel. Ils reflètent la structure du texte. Ils permettent ainsi de montrer, côté public, des images, des incises qui échappent au défilé de la lecture orale tout en apportant à l’auditeur-regardeur des éléments signifiants d’une autre nature.

Christian Steinbacher

Christian Steinbacher est né en 1960 à Ried im Innkreis (Autriche), et il vit à Linz depuis 1984. Auteur, il est également commissaire d’exposition, éditeur et homme de communication. Il organise le festival « Für die Beweglichkeit » (Pour la mobilité) à Linz et le programme littéraire de l’institut MAERZ pour les artistes. Steinbacher écrit surtout de la poésie et de la prose poétique, des essais et des pièces radiophoniques.

Marie de Quatrebarbes

Marie de Quatrebarbes a notamment co-fondé la revue de poésie avec Maël Guesdon et Benoît Berthelier. Elle a également traduit « La tête et les cornes » et « Discipline » de la poète américaine Dawn Lundy Martin (Joca Seria, 2019). Elle a par ailleurs édité l’œuvre poétique complète de Michel Couturier en 2016. Son prochain livre « Voguer«  paraîtra en 2019 aux éditions P.O.L.

Programme

mercredi 13 mars 2019