Haïti, quand l’action mène à l’écriture

Rencontre avec l’écrivain Jean-Yves Loude autour de son roman Princes des Fatras
©J. Roumain

Le roman « Princes des Fatras », sept décennies après la parution en Haïti de « Gouverneurs de la rosée », le chef d’oeuvre de Jacques Roumain, pose de nouveau la question : la force d’un groupe uni ne peut-elle pas aplanir les difficultés qu’un individu ne parviendra jamais à affronter seul ? Quand les « Gouverneurs de la rosée », victimes de la sécheresse, s’allient pour ramener l’eau au village assoiffé, les « Princes des Fatras » tentent par tous les moyens de trouver une solution à l’accumulation des déchets qui étouffent la commune de Cité Soleil. Pourquoi une réflexion exemplaire ne proviendrait-elle pas d’Haïti, pays longtemps accusé d’avoir eu l’audace de conquérir trop tôt sa liberté ?

La rencontre se compose d’une narration de quarante minutes avec un rappel de l’Histoire d’Haïti et de sa riche littérature, le récit de la relation de l’auteur avec les habitants de Cité Soleil, son enquête dans le dédale de cette banlieue de Port-au-Prince, éprouvée et créative, le parti pris du roman et le tournage du film…

La narration est entrecoupée de lectures d’extraits du roman et d’un passage de « Gouverneurs de la rosée ».

La présentation est suivie de la projection du film « Les Princes des Fatras » d’André Zech (scénario de Jean-Yves Loude)

Échange avec le public sur Haïti et l’aventure menée à Cité Soleil en collaboration avec L’INSA et l’association CEFREPADE

Programme

jeudi 15 mars 2018