Jean-Yves Loude est né en 1950, à Lyon. Il est écrivain et ethnologue. À vingt ans, après une enfance tranquille à Lyon, il se précipite vers les horizons lointains en Asie. A partir de là, il n’a de cesse de concilier ses deux passions : écrire pour voyager et voyager pour écrire. Il fait ses premières gammes d’écrivain entant que critique musical et cinématographique. Puis, avec sa compagne Viviane Lièvre, part vivre chez les Kalash du Pakistan, peuple polythéiste de l’Himalaya.

L’aventure comptera 14 années, 8 séjours, 3 livres, une dizaine de publications en revue, et les ménera tous deux au doctorat d’anthropologie. Parallèlement, il produit des scénarios pour le réalisateur de films tunisien Fitouri Belhiba. Le goût pour les échanges entre les cultures l’entraîne dans un « Dialogue en Noir et Blanc » qu’il publie avec l’écrivain camerounais Kum’a Ndumbe III. Début d’un parcours africain qu’il poursuit avec Viviane Lièvre au Maghreb, en Afrique de l’ouest, au Cap-Vert, à Lisbonne, à São Tomé et au Brésil. Il publie des récits comme « Le Roi d’Afrique et la Reine Mer » (Actes Sud) ou « Cap-Vert, Notes Atlantiques » (Actes Sud), des carnets poétiques et de nombreux romans pour la jeunesse.

De retour en France, il travaille beaucoup en banlieues, là où le lointain est le plus proche, participe à des ateliers de créativité avec des enfants et contribue à de nombreux recueils de mémoires.