Innue originaire d’Ekuanitshit (Mingan), Maya Cousineau-Mollen a été adoptée de façon traditionnelle par une famille québécoise choisie par sa mère biologique. Petite-fille du célèbre Jack Monoloy, elle écrit de la poésie depuis l’âge de quatorze ans. Fruit de plusieurs années d’écriture, son premier recueil de poésie, Bréviaire du matricule 082, est paru en 2019 aux Éditions Hannenorak et lui a valu d’être finaliste aux prix Voix autochtones (Indigenous Voices Awards) 2020. Calmement enragée, sa poésie chante la féminité autochtone et fait résonner l’identité innue dans le territoire de Montréal.

Programme

Saison en cours