© Guillaume Bourain

Née en Algérie, à Ain M’lila, d’une mère d’origine italienne et d’un père arabe, Jeanne Benameur arrive en France, du côté de l’Atlan-tique, à l’âge de cinq ans. En parallèle avec des études de lettres elle s’intéresse à la philosophie, ainsi qu’à l’histoire de l’art, pratique le théâtre au conservatoire ainsi que le chant. La lecture et la peinture sont aujourd’hui ses compagnes de route. Depuis 2000, elle a quitté l’Éducation nationale pour se consacrer pleinement à l’écriture.

Quelques titres : L’exil n’a pas d’ombre, Bruno Doucey, 2019 ; La Géographie absente, Bruno Doucey, 2017 ; L’enfant qui, Actes Sud, 2017 ; Otages intimes, Actes Sud, 2015, Prix du roman Version Fémina

Programme

Saison en cours